Légendes Éternelles
Bonjour petit chat et bienvenue sur Légendes Éternelles!

Nous sommes un forum de membres partageant la même passion pour "La Guerre des Clans", le livre d'Erin Hunter. Ici le contexte est légèrement différent: nous sommes trois clans et chacun apprend à maîtriser différentes forces de la natures. Le clan Céleste commande au vent et à la glace, celui d'Onyx au feu et aux éclairs, enfin, le Clan d'Isis maîtrise les forces de l'eau et de la Terre. Depuis des lunes, nous vivions en harmonie chacun sur nos terres respectives. Mais une tribu, la Horde Sombre menace l'équilibre de la forêt...

Si tu souhaites en savoir plus chemine sur le forum et n'hésite pas à passer nous saluer, nous t'accueillerons chaleureusement ♥️

Bonne journée!



Partagez | 
 

 "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cristal de l'Aube
Poké-Modo sucrée du Clan Céleste~ ♥
avatar

Messages : 567
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 15
Localisation : En train de rêver au fond de l'antre des guerriers...

Dossier du Chat
PUF: Mew-k
Rang: Guerrière
Âge: 19 Lunes

MessageSujet: "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]   Mer 10 Juin - 12:57

"Et surtout, derien !"
-Pv. Froid d'Hiver-


Cristal de l'Aube ouvrit les yeux sur une tanière presque vide. La lumière de la matinée, déjà bien avancée, baignait chaudement les corps de quelques guerriers endormis, revenus tard de la patrouille nocturne.
On s'en souviendra, d'ailleurs, de cette fameuse patrouille, surtout après qu'on ait du courir après un apprentis perdu durant plus d'une heure.

Mais bref, passons.

Cristal de l'Aube était donc réveillée, malgré le fait qu'elle sentait toujours le poids de la fatigue.
Néanmoins, elle se leva. Inutile d'essayer de se rendormir, elle n'y arriverait pas. Et puis, pensait-elle, elle avait déjà bien assez dormi.
Ceci-dit, malgré son sommeil léger, la petite féline ne se réveillait pas sans raisons. Elle ne chercha pourtant pas à trouver ce qui aurait bien pu la réveillée, et sortit de la tanière.
Une fois au-dehors, elle eu l'"agréable" sentiment d'être légèrement observée.

Il faut dire qu'elle n'était pas bien fraîche : Son poils, d'habitude si doux et si soyeux, était en bataille et couvert d'épines. Ses petites pattes la faisaient souffrir et sa démarche était plutôt bancale. Sa queue claire traînait dans la poussière.
Elle avait de plus l'impression que des chats hurlaient dans sa tête.

"Stupide Nuage !", pensa-t-elle.

Elle se traîna jusqu'au tas de gibier et entrepris difficilement de démêler sa fourrure. Une fois ce travail accompli, elle leva les yeux.
C'est a ce moment qu'elle découvrit ce qui l'avait certainement réveillé, et qu'elle compris que ce n'était visiblement pas dans sa tête que des chats hurlaient comme des perdus.

Froid d'Hiver et Plume du Vent se faisait face, et étaient visiblement en pleine dispute. Cristal de l'Aube s'approcha dans l'espoir de capter le sujet de la discorde.

"Pourquoi obéirais-je à un chaton ?" lança sarcastiquement Plume de Vent.

Ce jeune chat avait été promu il y a peu. Devenu guerrier il y a moins d'une lune, il était tête brulée, irrespectueux et, pour le plus grand malheur de notre minette, très collant envers elle.
Il semblait visiblement refuser d'aller chasser et se moquait de la taille de Froid d'Hiver.
Quant à lui, il semblait furieux. Lieutenant, lui aussi, depuis moins d'une lune, il a été nommé après la disparition d’Étoile Maudite par Étoile de Cristal, leur nouvelle chef. Même s'il avait gagné depuis bien longtemps le respect de ses camarades, il n'avait pas encore acquis celui de tout les membres du Clan. Le fait qu'il soit minuscule, plus encore que Cristal de l'Aube, n’arrangeait pas les choses.
Pourtant, le fait qu'il soit petite, comme elle, poussa cette dernière à prendre la défense de ce Lieutenant peu amical.

"Peut-être parce qu'il est ton supérieur ?" fit-elle froidement, ton qui contrastait avec son habituel joie."File."

Plume de Vent la remarqua, remarqua ensuite son air sérieux, se balança sur ses pattes, bégaya quelques mots, lança un regard mauvais à Froid d'Hiver et partit. Fastoche.

La guerrière émit un soupir désespéré après cette réaction idiote du mâle, et se tourna vers le Lieutenant en grommelant, dans un demi-sourire :

"Quelle cervelle de souris !"

Puis elle se rappela, bien trop tard, que Froid d'Hiver serait certainement peut ravi de cette aide.



(Voilà voilà ! J'espère que ca te plait et que ce n'était pas trop long Wink )!

_____________________________________

Prez' de la minette Cristal de l'Aube ! 

Merci beaucoup à Hyou pour cette superbe Sign'...

Fiche de RP de tout mes DCs

Thanks !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froid d'Hiver
Félin curieux
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 15
Localisation : Fin fond de la Normandie T_T

Dossier du Chat
PUF: Shimi
Rang: Lieutenant
Âge: 26 lunes

MessageSujet: Re: "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]   Mer 10 Juin - 17:04

Et surtout, derien !
©️ FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
« The difference in judgement between you and me originates from different rules derived from past experience.. »


Il faisait encore nuit quand les premiers guerriers commencèrent à bouger. Ceux qui s'occupaient des patrouilles partirent, sous le regard de Froid d'Hiver, qui n'avait pas quitter le milieu du camp de la nuit. C'était un bon endroit pour observer les étoiles. Et puis comme il ne dormait pas, il fallait bien qu'il s'occupe. Personne ne le remarquerait, mais il avait passé sa nuit à ranger toutes les proies du tas de gibier, correctement. Ce désordre qui, avant qu'il ne passe par là, y régnait continuellement le faisait toujours grimacer. Mais avec lui, la saleté et le bordel n'avait pas de quoi ce faire une place au sein du camp.

Il observait donc les allers et retours des guerriers, maintenant réveillés, au sein du camp. Les chatons jouaient innocemment sous l’œil attentif de leur mère, les mentor emmenaient leurs apprentis s'entraîner, et les guerriers faisaient leur petite vie en allant chasser. Le félin noir s'autorisa à fermer les yeux. Il inspira de l'air, et les rouvrit en expirant. Si seulement cette tranquillité pouvait durer éternellement. Certes il s'ennuyait, mais au moins, il n'y avait aucune guerre menaçant l'équilibre du clan, ou la vie de ces amis.

Sans compter que si les temps étaient calmes, les maladies ne tarderaient certainement pas à revenir. La paix ne dure jamais éternellement, c'est une leçon qu'il à finit par comprendre. Et tous devaient s'y soumettre. Personne ne pouvait rien changer à cela.

En fait, cela le faisait rire, ceux qui essayaient de changer le monde, en protégeant ceux qu'ils aiment. On ne peut pas faire les deux choses en même temps. C'est impossible. On ne peut changer les choses sans faire d'énormes sacrifices. Ceux qui peuvent changer les choses sont ceux qui peuvent tout abandonner, tout perdre, même leur dignité et leur humanité. Les autres, ne pourront jamais rien changer.

Protéger une personne est également un principe idiot. Pourtant, même lui, il s'y soumettait. Mais il faisait toujours attention à protéger son clan, et non pas ces amis. Il ne voulait pas avoir d'amis, ce n'était que le meilleur moyen de souffrir, ou de faire souffrir. Puisque de toute manière, tout est relié à la souffrance. La mort, la vie, la solitude, les amis, tout, finit par nous faire souffrir un jour. Voilà pourquoi protéger ces amis est un principe complètement dénué de sens.

Généralement, ceux qui disent ce genre de choses sont les mêmes que ceux qui pensent qu'il vaut mieux se sacrifier pour sauver leurs amis. Totalement c***. Ils ont quoi dans la tête ceux là ? Parce qu'au fond, si ils meurent, ils provoquerons de la souffrance à leurs amis quand même.

Voilà pourquoi Froid d'Hiver préférait ne pas avoir d'amis, et que personne ne s'attache à lui, et qu'il ne s'attache à personne. Quitte à devoir ce cacher derrière un masque froid et dénué de sentiments. Quitte à devenir aussi détestable qu'il le pouvait. Lui, il était prêt à abandonner son humanité. Sa dignité et sa fierté, c'était une autre affaire.

D'ailleurs, sa fierté ce matin là, allait être mise à rude épreuve. Le lieutenant se retrouvant face à Plume de Vent, une cervelle de souris qui ne respectait rien ni personne, aux yeux du noiraud. Oh, il lui aurait bien volontiers arraché les moustaches. Cela faisait un bon quart d'heure que le chat s'amusait à ce moquer de lui. Pour le moment, il restait calme, ce n'était rien qu'un nouveau guerrier qui pétait plus haut que son nez. Mais si il continuait, qu'il ne vienne pas ce plaindre ensuite du chat au yeux grisés. Sa patience avait tout de même ces limites.

Surtout lorsque les provocations concernaient sa taille. Ce n'était pas vraiment sa faute en plus. Certes il ne mangeait jamais rien, mais de toute manière, c'était trop tard pour manger, sa croissance c'était déjà stoppée depuis longtemps. Il n'avait jamais eu de mère, et avait toujours renié la mère adoptive qui lui avait été offerte, alors petit, il ne mangeait que très rarement. Uniquement lorsque le besoin s'en faisait savoir, comme maintenant.

Et qu'on lui parle de sa petite taille, lui rappelait ces parents qu'il n'avait jamais connu. Et il détestait ce rappeler de ça. Il se contenta donc de jouer de son rôle de lieutenant en lui ordonnant d'aller rejoindre une patrouille, ou d'aller chasser, plutôt que de l'embêter. Enfin, il avait utilisé un mot bien plus vulgaire que "embêter". Mais bon sang, qu'il parte ce crétin, avant qu'il ne s'en serve comme aiguiseur à griffes !

-Pourquoi obéirais-je à un chaton ? dit il d'un ton sarcastique

Oh. Alors il le prenait comme ça ? Ce crétin l'avait traité de chaton... Il allait lui donner un coup de griffe ou de lui sauter violemment dessus, se préparant à sortir une phrase du genre "Est ce qu'un chaton pourrait faire sa ?", quand une silhouette s'interposa entre eux.

-Peut-être parce qu'il est ton supérieur ? File.

Il ne mit pas longtemps à la reconnaître, c'était Crystal de l'Aube, une femelle plus grande que lui, mais qu'il avait remarquée comme étant plus petite que les guerriers normaux. Il ne la connaissait pas vraiment, mais actuellement, il la détestait. Franchement elle pensait à quoi au juste ?

Peut être qu'elle voulait juste être gentille, mais il n'avait certainement pas besoin de la pitié d'une féline pour le rabaisser encore plus. Il était assez grand, enfin, assez responsable pour ce faire respecter tout seul.

Le nouveau guerrier bégaya, lui lança un regard mauvais, avant de tourner le dos et de partir. Bon, au moins, lui n'était plus un problème pour l'instant. Par contre, elle, il ne se manquerait pas de lui faire savoir sa joie quand à l'aide apportée.

-Quelle cervelle de souris ! grommela t-elle avec un petit sourire

Bon, pour cela elle avait raison. Il regarda autour d'eux. Elle avait de la chance que peu de chats étaient présents. Elle l'avait ridiculisée, et il avait du mal à l'accepté, sa fierté reprenant le dessus. Il lui lança donc un regard froid, glacial même. Ne pouvant pas compter sur sa taille pour cela, il avait apprit à maîtriser à la perfection son regard, afin qu'aucuns sentiments ne puissent s'y lire, pour pouvoir mettre facilement mal à l'aise celui à qui il parlait.

-Il ne me semble pas t'avoir demander de l'aide. Je ne suis pas un chaton, je sais me démerder. miaula t-il d'un ton blasé, avec quelques pointes d'énervement sur sa dernière phrase

Il la fixa longuement. Il voulait la mettre mal à l'aise coûte que coûte. Sinon, il ne se serait pas vengé pour la honte qu'il venait de ce coller. Et il remarqua, que ce n'était pas la première fois de la journée qu'il la voyait.

-Et sinon, à part foutre la honte à ton lieutenant, tu es partit en patrouille ce matin je me trompe ?


Ouai, la discussion, c'était vraiment pas son truc. Jamais sa n'a été son truc de toute manière. Cela faisait tellement longtemps qu'il se cachait derrière cette fausse personnalité, qu'il lui arrivait souvent d'oublier la vraie, celle normale et gentille, d'oublier le chat qu'il était réellement. La discussion faisait partie d'une des choses qu'il avait oublié par exemple.



(C'est parfait ! Very Happy Et non, t'inquiète, j'aime quand c'est long ;D Et désolée pour la musique, l'ambiance du sons correspond pas vraiment à ce que j'ai écris, mais j'aime tellement les Bandes sons et Ost (surtout les Ost *^*) que j'ai pas résisté T_T)



_____________________________________


||Présentation : ♦️♦️♦️
||Fiche de Liens : ♦️♦️♦️
||Kit : Avatar by Twist (avec Mes chéris Kagamine <3) & Signature by Me.
||Ma chanson du moment : Suki Kirai
||Froid d'Hiver : Lieutenant des Céleste, 26 lunes, froid et distant, insociable, mauvais, malpoli et maniaque.
||Moi : Shimi, 13 ans, animatrice déjantée, la psychopathe qui change d'avatar comme de chemise ! xD




Dernière édition par Froid d'Hiver le Mer 10 Juin - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristal de l'Aube
Poké-Modo sucrée du Clan Céleste~ ♥
avatar

Messages : 567
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 15
Localisation : En train de rêver au fond de l'antre des guerriers...

Dossier du Chat
PUF: Mew-k
Rang: Guerrière
Âge: 19 Lunes

MessageSujet: Re: "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]   Mer 10 Juin - 19:07

Effectivement, la bonne idée du départ paraissait désormais des plus idiotes à Cristal de l'Aube. Si elle avait réfléchi un peu plus longtemps qu'une nano-seconde,la minette aurait du se douter que Froid d'Hiver n'apprécierait pas. Le lieutenant la fixait d'un regard glacial et, étrangement, qui ne respirait pas la gratitude.
Soit. De toute manière, il était maintenant trop tard, et puis c'est toujours mieux de s'être interposé que de devoir emmener la puce-à-fourrure dans la tanière du guérisseur.

"Jolis yeux", pensa-t-elle.

Oui, c'était sarcastique. Elle eu presque envie de rire devant l'attitude de ce matou ingrat.

"Il ne me semble pas t'avoir demander de l'aide. Je ne suis pas un chaton, je sais me démerder.",
fit le petit chat.

Le sourire en coin que Cristal de l'Aube avait affiché disparu quasi-instantanément. Bien sûr qu'il n'était pas un chaton ! Si c'était ce qu'elle pensait, la guerrière l'aurait probablement laissé agresser Plume de Vent. Alors qu'elle s’apprêtait à lui répondre, Froid d'Hiver poursuivit sa tirade :

"Et sinon, à part foutre la honte à ton lieutenant, tu es partit en patrouille ce matin ou je me trompe ?"

Sur le coup, Cristal de l'Aube fut estomaquée. Elle avait passé sa NUIT en patrouille, ça se voyait d'ailleurs, si on regardait entre la quinzaine d'épines encore coincées dans son pelage, et maintenant on lui reprochait de ne rien faire alors que cela faisait vraisemblablement un moment que le matou n'avait pas bougé ?
Et en quoi lui avait-elle fichue la honte ? Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi ce chat était si froid et dur avec tout le monde. Si c'était pour se "protéger" à cause d'un passé douloureux ou quoi que ce soit, ce chat n'utilisait pas la meilleure technique au goût de la minette.
Et elle trouvait ça particulièrement injuste du fait que tout le monde connaisse son passé et, elle le savait, lui mente au sujet de son "accident", tandis qu'elle ne connaissait quasiment rien de personne, à part de Tempête Nocturne.

C'est ainsi qu'elle répondit, avec son manque de repartie habituel et un faux ton de plaisanterie amicale, à son cher Lieutenant :

"Premièrement, je pense que si tu continus à me gueuler dessus comme ça, on sait toi comme moi qui se tape la honte ici."

Effectivement, quelques camarades l'observait en remuant les moustaches.

"Ensuite, je suis partie en patrouille nocturne cette nuit, et je ne serais surement pas là si tu ne m'avais pas réveillée en te disputant avec l'autre cervelle de souris. Personne ne t'as porté de rapport ? Je croyait pourtant que c'était à Pel..."

Elle ne fini pas sa phrase : son estomac criait famine et elle eut l'impression qu'il se tordait sous son pelage. Et le comble était le fait que c'était à elle de faire le rapport. Trop fatiguée en rentrant tard, elle avait totalement oublié de le faire.
Pour le coup, c'était la honte.
Elle lança un coup d’œil au tas de gibier, qui était d’ailleurs très bien rangé. Encore un coup du Lieutenant. Ce chat était persuadé que personne ne remarquait son travail, mais Cristal de l'Aube a eu bien souvent l'occasion de regarder Froid d'Hiver ranger discrètement les proies.
Il lui fallait maintenant esquiver doucement la question de patrouille si la guerrière ne voulait pas tomber d’inanition.

"Euh, enfin bref... Écoute, je n'ai pas vraiment envie de me disputer avec toi. Je ne suis pas aveugle, je vois bien que tu n'as pas dormi, et plutôt que de passer ton temps à les ranger, pourquoi ne voudrais-tu pas partager une proie avant que je ne parte chasser ?

C'était une question un peu facile, auquel le félin répondrait surement non en balançant quelques piques comme quoi la féline n'avait pas à manger avant d'aller chasser, quand bien même elle aurait patrouillé...
Pourtant, la petite chatte était exténuée et à cours d'idée. Elle espérait vraiment que Froid d'Hiver change soudainement de personnalité et la suive en ronronnant.
Pourtant ce chat n'était pas bipolaire et Cristal de l'Aube s'attendait au pire...





Bouh, désolé, c'est nul TT J'avais pas d'inspi pour ce post et je fais pas souvent de trucs longs. Gomene saad

_____________________________________

Prez' de la minette Cristal de l'Aube ! 

Merci beaucoup à Hyou pour cette superbe Sign'...

Fiche de RP de tout mes DCs

Thanks !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froid d'Hiver
Félin curieux
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 15
Localisation : Fin fond de la Normandie T_T

Dossier du Chat
PUF: Shimi
Rang: Lieutenant
Âge: 26 lunes

MessageSujet: Re: "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]   Mer 10 Juin - 20:12

Et surtout, derien !
©️ FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
« The difference in judgement between you and me originates from different rules derived from past experience.. »


-Premièrement, je pense que si tu continus à me gueuler dessus comme ça, on sait toi comme moi qui se tape la honte ici.


C'était dit sur le temps de la plaisanterie, mais sa fierté fût blessée par cette remarque, surtout lorsqu'il remarqua les félins qui les regardaient. Alors, il ce fit guerre contre lui même pour s'empêcher de lâcher une réplique qui ne serait pas des plus gentilles, comme à son habitude.

-Ensuite, je suis partie en patrouille nocturne cette nuit, et je ne serais surement pas là si tu ne m'avais pas réveillée en te disputant avec l'autre cervelle de souris. Personne ne t'as porté de rapport ? Je croyait pourtant que c'était à Pel...


Oh, il savait bien qu'elle avait passée sa nuit en patrouille. Il n'avait pas dormit, donc oui il l'avait vu. M'enfin, pour lui les heures ne sont pas très fixes, alors oui il pouvait confondre matin et soir. Bha il y avait pas non plus une si grande différence entre les deux, si ? Au pire, il s'en fichait.

Il savait aussi qu'elle était censée faire le rapport, mais quand il l'avait vue rentrer dormant limite debout, il avait bien compris que le rapport attendrait. Et puis pour le moment, il semblerait qu'on leurs ait accordé un petit temps de paix. Aucune raison qu'il y ait quelque chose à signaler en patrouille.

-Euh, enfin bref... Écoute, je n'ai pas vraiment envie de me disputer avec toi. Je ne suis pas aveugle, je vois bien que tu n'as pas dormi, et plutôt que de passer ton temps à les ranger, pourquoi ne voudrais-tu pas partager une proie avant que je ne parte chasser ?


Il rigola intérieurement. Mais ne lâcha pas un seul signe de son rire intérieur, prenant bien soin de camoufler son regard, et de retenir son sourire. Depuis combien de temps d'ailleurs il n'avait pas sourit ? En fait, il ne se souvenait même pas l'avoir fait un jour depuis sa naissance.

M'enfin.

-Alors, c'est qui, qui à la honte maintenant ?
murmura t-il, laissant le choix à la femelle d'entendre ou non cette remarque, dite sur un ton taquin

En fait, il gagnait juste du temps. Il était en réalité en profonde réflexion. Il ne voulait pas d'amis. Mais d'un autre côté, il était lieutenant, s'il il ne passait pas un peu de temps avec son clan... Il soupira discrètement, et fixa de nouveau la féline en se rendant compte qu'il regardait à présent le sol.

-Désolé, je ne mange pas.
Hé oui, il était fidèle à son régime alimentaire, quand même. Mais, je peux t'accompagner.

Lui, l'accompagnée ? Pff quel crétin il avait été. Il savait pourtant bien que généralement, les chats qu'il accompagnait finissait par partir, puisqu'il n'était pas à l'aise avec les mots, et ne lâchait pas une seule phrase, se contentant d'observer, plongé dans ces pensées. Il était évident que la femelle allait regretter de lui avoir proposée ça.

Mais bon, tant pis pour elle. Si il ne ce montrait pas un peu proche de son clan, bien qu'il le soit au fond de lui, les chats commenceraient à douter de ces capacités de lieutenant.

-Tch. Je t'accompagnerais chasser après.


Arf, il l'avait refait. Ce petit tic de placer un "tch" dans sa phrase, pour tout et rien. Il n'ajouta rien, mais n'en pensait pas moins. Il voulait sentir l'air lorsqu'il courrait, il voulait ressentir cette impression de liberté et de voler qui le saisissait à chaque fois qu'il commençait à courir. Il était rapide, et ne essoufflait pas facilement. Alors même si il détestait chasser, parce qu'il n'avait pas assez de patience pour ça, il avait vraiment besoin de se dégourdir les pattes.

-Enfin, si tu arrive à supporter ma compagnie bien sur.


Et sur ces mots, il lui tourna le dos pour aller s'asseoir, la queue enroulée autour de ces pattes, un peu plus loin, en attendant que la femelle aille chercher sa proie et ne revienne. Hé ben, c'était pas tout les jours qu'il mangeait avec quelqu'un. Enfin, qu'il tenait compagnie à quelqu'un, parce qu'il ne mangerait pas, lui. Hors de question. Après coup, il remarqua qu'il avait parlé beaucoup plus que d'habitude. Il se félicita pour cette gourde commise en plus. Il ne devait pas devenir bavard.

Mais surtout, il ne voulait pas devenir son ami. Surtout pas.


(DU JAPONAIS !  loveee  Je ne t'en veux pas, et même si je t'en avais voulu, parce que tu as parlé Japonais je te pardonnerais ! *0*)



_____________________________________


||Présentation : ♦️♦️♦️
||Fiche de Liens : ♦️♦️♦️
||Kit : Avatar by Twist (avec Mes chéris Kagamine <3) & Signature by Me.
||Ma chanson du moment : Suki Kirai
||Froid d'Hiver : Lieutenant des Céleste, 26 lunes, froid et distant, insociable, mauvais, malpoli et maniaque.
||Moi : Shimi, 13 ans, animatrice déjantée, la psychopathe qui change d'avatar comme de chemise ! xD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristal de l'Aube
Poké-Modo sucrée du Clan Céleste~ ♥
avatar

Messages : 567
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 15
Localisation : En train de rêver au fond de l'antre des guerriers...

Dossier du Chat
PUF: Mew-k
Rang: Guerrière
Âge: 19 Lunes

MessageSujet: Re: "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]   Mer 17 Juin - 20:52

-Alors, c'est qui, qui à la honte maintenant ?

Cette remarque voulait surement être faite sur un ton taquin, mais, de la bouche de Froid d'Hiver, c'était plutôt... Effrayant ?
Cristal de l'Aube ne répondit rien, se contentant d'un mouvement de la queue. Peut-être essayait-il de détendre un peu l'atmosphère, et même si c'était quelque peu raté, la féline appréciait ce geste.

Sauf si c'était juste pour faire bonne impression. Dans ce cas là...

Le Lieutenant soupira, l'observa quelques instants, puis son regard plongea vers le sol. Il semblait en proie à une quelconque réflexion, et la guerrière ne chercha pas à comprendre pour quelle raison. Elle préféra observer ce félin auquel elle ne parlait que peu. Qu'est-ce qu'il le poussait à être si distant ?
Décidément, cette question la tarauderait toute sa journée.
Après un moment, cours ou long, qui sait, le petit chat ajouta :

-Désolé, je ne mange pas. Mais, je peux t'accompagner.

Il s'arrêta un moment, puis repris :

-Tch. Je t'accompagnerais chasser après. Enfin, si tu arrive à supporter ma compagnie bien sur.

Tch ? Était-ce donc un tic qui avait percé le discours de Froid d'Hiver ? C'en était presque adorable, et Cristal de l'Aube ne pu retenir un ronron d'amusement. Il n'était pas si dur qu'il n'y paraissait, s'il était capable d'en rechaper un.
Le félin se retourna, et elle lui frola l'épaule du bout de la queue tout en s'exclamant :

-Je ne devrais pas avoir trop de mal à te supporter, te ne m'a pas l'air bien lourd ! Surtout si tu ne mange pas.

D'accord, c'était peut-être un peu mesquin de la part de la guerrière. Mais bon, il allait devoir la supporter elle aussi, alors autant s'y mettre tout de suite. Sans attendre de réponse, elle s'elança vers le tas de gibier.

Ses yeux pétillèrent : Sa proie préférée, un campagnol bien dodu, trônait, bien aligné avec les autres proies. Elle le pris avec entrain, tout en prenant soin de ne pas déranger le tas. Maintenant qu'elle en était proche, alle remarqua qu'il était extrêmement bien ordonné. Les différents proies, souris, oiseaux, étaient rangé ensemble et en lignes.
Le lieutenant avait du y passer un bon bout de temps, bien plus que ce que Cristal de l'Aube aurait pu imaginer de loin et mal reveillée.
Mais elle était maintenant complétement sur pattes et répartit rapidement vers Froid d'Hiver qui lui tournait toujours le dos.

Il s'était peut-être obstiné à ne pas manger, mais la guerrière s'etait obstinée à lui faire ne serait-ce que gouter. Elle le contourna et s'assit bien en face de lui. Elle pris une bouchée, et lança :

-Humpf, les campagnols sont vraiment délicieux en cette saison ! Tu devrais en manger, plutôt que de faire la diète. Le tas de gibier est remplie, Mr. le Lieutenant, vous n'avez aucune excuses !

Elle poussa la proie entre les pattes du félin et plongea ses yeux verts dans son regard bleu.

Allez, accepte ! Pensa-t-elle.

Elle aimerait pouvoir partager une proie avec ce chat renfermer.
Ce chat qui devait fait semblant de ne pas savoir sourire.
Elle voulait devenir l'amie de ce chat, après tout.


(HRP : Voilà ! J'espère que cette réponse te convient et que je n'ai pas mis trop de temps à l'écrire ^^ !)


[/b]

_____________________________________

Prez' de la minette Cristal de l'Aube ! 

Merci beaucoup à Hyou pour cette superbe Sign'...

Fiche de RP de tout mes DCs

Thanks !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froid d'Hiver
Félin curieux
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 15
Localisation : Fin fond de la Normandie T_T

Dossier du Chat
PUF: Shimi
Rang: Lieutenant
Âge: 26 lunes

MessageSujet: Re: "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]   Jeu 18 Juin - 22:08

Et surtout, derien !
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH' MODIFIÉE PAR SHIMI
« D'une guerre menée par la vengeance, rien ne peut naître d'autre que la douleur. »


------------------------------------------------

Le ronronnement qu'elle émit à la suite de son tic lui donna presque envie de bouder, intérieurement. Si il n'avait pas ce masque, il l'aurait sûrement fait. Il fut assez surpris lorsque la féline lui éffleura l'épaule.

-Je ne devrais pas avoir trop de mal à te supporter, te ne m'a pas l'air bien lourd ! Surtout si tu ne mange pas.


Comme c'était simpliste comme plaisanterie. Mais étrangement, ce qui aurait été une insulte dans la bouche d'un autre, dans la sienne, ne sonnait pas dut tout méchamment. Avant qu'il n'ait pu répliquer, elle était déjà partie chercher une proie sur le tas de gibier.

Quand il y regardait bien, il était assez fière de son rangement. Trier toutes les proies avaient été long, surtout vu la personnalité perfectionniste du lieutenant. Il avait du recommencer plusieurs fois, hésitant entre trier par race, par taille, pas date, par poids, par couleur, etc, ... Il avait finalement opté pour un simple rangement par races.

Lui tournant le dos, il entendit ces pas revenir vers lui. Quand elle s'assit, il observa la proie. Un campagnol qui semblait bien garnie. Écœurant était le mot qui lui venait aussitôt à l'esprit.

-Humpf, les campagnols sont vraiment délicieux en cette saison ! Tu devrais en manger, plutôt que de faire la diète. Le tas de gibier est remplie, Mr. le Lieutenant, vous n'avez aucune excuses.

Il soupirant, sans gêne, pour montrer clairement son agacement. La bouffe ne lui inspirait que le dégoût. Est ce qu'il devrait le lui dire clairement en face  ?  Pourtant cela partait d'une bonne intention.

Il observa longuement la proie qui avait été poussée entre ces pattes, comme si il s'agissait d'une arme de bipèdes. Il avait déjà mangé il y a peu. Environ un ou deux jours. Il n'avait pas envie de reprendre un repas aujourd'hui.

-Bon. Une bouchée c'est tout.


Il se penchait pour croquer dans la chair du volatile, et ce fit bataille pour ne pas grimacer. C'etait étrange comme il détestait une chose fondamentale pour vivre. Il lui arrivait de ce dire qu'il ne devait sûrement pas être normal.

Mais actuellement, plus que le fait d'être normal ou non, une autre chose le préoccupait. Pourquoi, nom d'une cervelle de souris, craquant il toujours face à Cristal de l'Aube  ?  

D'un coup, cela s'imposa à son esprit. Oui évidemment... Voilà, il venait de réouvrir une blessure cicatrisée. Il avait pourtant tout fait pour oublier. Et voilà que rien qu'en l'obligeant à manger, cette féline lui rappellerait celle qui lui avait donné la vie... Maman. Il réprimande difficilement un frisson, et recouvrir ces yeux d'un regard blasé, pour cacher la tristesse qu'on aurait dû y lire normalement.

Il soupirant intérieurement. Allez passé à autre chose. Pourtant, avant qu'il n'ait eu le temps de réaliser, son esprit avait parlé.

-J'ignorais que ma mère était toujours dans le clan pour me faire manger  !


(HRP :  C'est super  : ) J'espère que ma partie allait aussi ^~^)


_____________________________________


||Présentation : ♦️♦️♦️
||Fiche de Liens : ♦️♦️♦️
||Kit : Avatar by Twist (avec Mes chéris Kagamine <3) & Signature by Me.
||Ma chanson du moment : Suki Kirai
||Froid d'Hiver : Lieutenant des Céleste, 26 lunes, froid et distant, insociable, mauvais, malpoli et maniaque.
||Moi : Shimi, 13 ans, animatrice déjantée, la psychopathe qui change d'avatar comme de chemise ! xD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Et surtout, derien !" [PV. Froid d'Hiver]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» prévisions pour l'hiver!
» Par un froid d'hiver !
» PANPAN ▬ "Aussi froid que soit l'hiver, le printemps viendra. Après tous les chagrins, la joie renaîtra."
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Monture sang-froid et homme lézard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes Éternelles  :: TERRES :: Territoire du Clan Céleste. :: Camp. :: La Tanière des Guerriers.-
Sauter vers: